Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Bienvenue sur le site de Françoise Buire, iconographe orthodoxe à Vézelay (Atelier à son domicile)

Icônes et leurs commentaires

Les archanges Michel et Gabriel présentent l’Emmanuel

Michel et Gabriel sont les archanges les plus souvent représentés dans l’Art sacré.

Le premier parce qu’il est le chef des anges, l’archange de Lumière, intermédiaire entre la terre et le ciel (autrement dit entre le monde visible et le monde invisible). D’où ses représentations fréquentes sur des éminences (cf. le Mont Saint Michel).

Michel signifie : « qui est comme Dieu ? »

Le second, Gabriel – « le héraut de Dieu » – est fréquemment évoqué dans l’Ancien et le Nouveau Testament ainsi que dans les évangiles dits apocryphes. Il transmet aux hommes les messages divins (à noter qu’il est souvent évoqué aussi dans le Coran).

Ces deux archanges, qui ici se ressemblent comme des frères jumeaux, vêtus de leurs habits de cour (Cour Céleste !), et qui semblent sur le qui-vive, tels des veilleurs, présentent dans un cercle qui figure l’Univers une image du Christ-Emmanuel, donc Jésus enfant, qui a néanmoins l’expression d’un sage vieillard.

Il bénit avec sa main droite tandis que l’autre tient un parchemin roulé. Celui-ci représente la cédule (« feuillet ») où sont inscrits tous les péchés des hommes qu’il prend sur lui. (« Voici l’Agneau de Dieu qui porte le péché du monde »).

Toutes les représentations du Christ-Emmanuel sont l’expression du mystère de l’Incarnation : Dieu s’incarne, prend chair, se fait homme, et se révèle par conséquent d’abord dans un petit enfant.

Le fait que la Tradition orthodoxe donne toujours le nom de « Christ-Emmanuel » à toutes les représentations iconographiques du Christ enfant souligne ce mystère puisque Emmanuel signifie « Dieu avec nous ».

Cette icône illustre donc un message essentiel : les puissances invisibles présentent le seul « visage » de Dieu qu’il soit possible de représenter.

Dimensions : 520mm x 700mm