Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Bienvenue sur le site de Françoise Buire, iconographe orthodoxe à Vézelay (Atelier à son domicile)

Introduction

« Peindre des icônes à Vézelay, c’est se rapprocher du ciel... »

Le principe fondamental de l’icône est d’exprimer par l’image (traduction du mot grec EIKON) le dogme chrétien : "Dieu s’est fait homme pour que l’homme se fasse Dieu".
En représentant (dans le sens "rendre présent") la personne du Christ, de la Vierge, des Saints, en s’appuyant sur les textes sacrés (bibliques, patristiques, liturgiques) elle suscite chez le spectateur la contemplation, certes, mais aussi des questions. Car le langage qu’elle utilise est symbolique et nécessite un certain regard. On dit d’ailleurs que l’icône est "le jeûne des yeux". Car elle exige en effet un dépouillement, nous invitant à nous laisser interroger par son originalité.
Ni figurative, ni réaliste, sans relief ni perspective, sans ombre et sans aucune source lumineuse autre que celle du regard, elle suscite finalement un questionnement et nous conduit ainsi à rejoindre notre nature profonde, qui est divino-humaine.

Si l’icône est constamment présente dans la vie du croyant orthodoxe et y tien une place importante,
elle séduit aussi par sa beauté mystérieuse un public non orthodoxe et même agnostique, en tous cas non initié.
La force et l’énergie d’une icône suffisent-elles à toucher la fine pointe de l’âme ?
Comment affiner son regard pour mieux lire une icône ? Et finalement, que nous enseigne-t-elle, que nous dit-elle ?
Un choix d’icônes et de textes seront régulièrement proposés dans ce site pour tenter de répondre à ces questions.
Que votre visite soit, au gré des images, au gré des réflexions développées, mais aussi au gré de votre état d’âme, une invitation à la contemplation, un chemin vers l’âme.
Octobre 2018